Bon Encontre
 
 
Cinq cents ans de pèlerinage à Bon Encontre !
 
 
 

Cinq cents ans de pèlerinage à Bon Encontre ! 

Historique des pèlerinages :

Vers l'an 1500, Jacmes Frayssinet, gardien d'un troupeau, est étonné par le comportement d'un bœuf.

En effet, celui-ci est en arrêt devant un buisson d'épineux. Jacmes s'approche et découvre ce qui deviendra la statue miraculeuse, une terre cuite représentant une vierge tenant dans ses bras un enfant.

À l'endroit de la découverte, seront construits successivement : un oratoire puis une église pour abriter la statuette. C'est l'importance des fidèles venant en pèlerinage qui influera ces différentes constructions.

Marguerite de Navarre, comtesse d'Agen, financera d'ailleurs, après un pèlerinage, une partie de l'édification de l'église de Bon Encontre.

Depuis plus de cinq cents ans, la dévotion à Notre Dame de Bon Encontre se perpétue. Des pèlerins viennent de tous horizons, et même Marguerite de Navarre, Comtesse d'Agen, financera, après un pèlerinage, une partie de l'édification de l'église de Bon Encontre. 

L'Équipe d'Animation Pastorale de Bon Encontre, encouragée par Mgr Herbreteau, désire rendre à Notre Dame de Bon Encontre sa vraie place dans le cœur des lot-et-garonnais.

Depuis toujours le mois de mai, c'est le mois de Marie, l'occasion de la remercier des grâces reçues, et de rendre à Bon Encontre sa vocation de rassemblement spirituel.

Des messes solennelles animées par une chorale sont programmées tout au long du mois de mai.

Prière à Notre Dame de Bon Encontre 

Vous, que nos pères ont tant aimé
et que nous chérissons tendrement à leur exemple,
veuillez nous donner comme à eux,
des témoignages de votre sainte protection.
Secourez-nous dans tous nos besoins,
consolez-nous dans toutes nos peines
et après nous avoir aidés pendant la vie,
assistez-nous à l'heure de la mort.
Amen


En savoir plus sur les pélerinages de 2016 ...


 
Page suivante : Peyragude