Un nouveau Bienheureux en Agenais !
 
 
Ce 19 novembre, en Avignon, près de 10 000 personnes, venant des 5 continents, étaient présentes pour la célébration de la béatification du Père Marie Eugène de l’Enfant Jésus.
 
 
 
Du haut de l’Ermitage, le Père Marie Eugène de l’Enfant Jésus, né Henri Grialou en Aveyron, (1894-1967) veillait déjà sur notre diocèse et sur Agen, en particulier…

Carme, prieur au couvent-noviciat de l’Ermitage de 1932 à 1936, il fonde, l’année de son arrivée, l’Institut séculier de Notre Dame de Vie à Venasque.

Il a choisi de porter le nom de la petite Thérèse de Lisieux. Il lut très jeune « la petite voie » qui lui servit de guide toute sa vie.

Ce 19 novembre, en Avignon, autour de lui, près de 10 000 personnes, venant des 5 continents, étaient présentes pour la célébration de sa béatification.






Les églises se vident, entend-on parfois ? La foi n’existe plus ? Non !… Les catholiques aiment se réunir, faire corps, sentir leur église bien vivante et réconfortante autour de Jésus Christ, de ses saints et de ses pasteurs.

Invoquons le Bienheureux Père Marie Eugène de l’Enfant Jésus dans nos vies !

Anne du Repaire

Nous vous invitons à une messe d’actions de grâces le DIMANCHE 5 FEVRIER en la cathédrale en présence de Monseigneur Herbreteau
(Voir la page des Homélies de Mgr Herbreteau : Homélie pour la messe d’action de grâce pour le Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus le 5 février 2017)